Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

POÉSIE


En bouquet

Sur le banc de la vie

La rêveuse

Comme une rose

Dans son écrin

Parce que je nous aime

Des émotions plein le coeur

Apprendre

Coeur à ciel couvert

Les yeux sur le dos de la mer

Une histoire d'amour

Le ciel au-dessus de nous

La lettre

Un jour( soir) de grand émoi

Saluer le soleil

Au-dessus des flots

M'y lover

Un visage aimé

Sur le chemin

Le souffle de l'espérance

Au fond de soi

Simplicité désarmante

Émerveillée

En floraison

Vers mon intérieur

Une maison pose

Bleu avec des reflets changeants

En silence

On s'accroche

Je danse

La beauté se révèle

Dans mon intimité

Une autre vie

Reposée

Ce sont tes mots

Toujours des émois...

Des rêves parfumés

Regarder par la fenêtre

Une envie de s'étendre

J'écoute

L'émotion ressemble à une vague

Dans mon coffre-coeur

Dans ma chambre

Au service du coeur

L'instant unique

L'essentiel

Franchir l'inatteignable

Sur le chemin de Compostelle

Par amour

La vie est partout

La solitude et moi

Calme dérive

Les rides racontent

Le brun-vert de l'eau

C'est ici chez moi

Le jour s'allonge

Au coeur même ...

Au bord de la vie

Les mots que l'on ne dit pas

Parler d'humanité

En soi

Au bout de nos pas

Du matin jusqu'au soir

Cela arrive

Dans le calme des jours

Avril

Le vent me l'a dit

Le temps se raconte

Loin de tes sourires

Entre deux éclats de rire

Vibrer avec l'univers

La femme peintre

Survoler les océans

Si je savais ...

L'amour c'est ...

Le plus grand océan du monde

Remonter le courant

Entre le ciel et la mer

Le soleil danse

Au coeur du monde

Elle pleure sa vie

Comme un violon

Le chemin

Dans l'intimité

Je vais vers la fenêtre

Les vagues une à une

La lumière habille la forêt

Comme une maitresse...

Le doux abandon

Le temps s'immobilise

L'âme en berne

Le chant de l'âme

ÊTRE

MON REGARD SE PERD

J'ouvre la porte

Ailleurs

Les mains sur le coeur

Au jardin de la vie

L'existence est trop brève

Personne

Au-delà des chagrins

Dans un décor tout bleu

Des fleurs oubliées

Réapprendre

Au pays des émois

La beauté du monde

Vieillir avec amour

Un livre rempli d'histoires

Revenir vers soi

Comme les fleurs...

Si je pouvais

Au croisement de ton âme

Un coeur sans corps ou un...

Porter le monde

Se laisser chavirer

Tremper sa plume ...

Ce n'est pas la première fois ...

Entre deux rives

Il me semble parfois

Gravir la montagne

En cortège

Le souffle coupé

Écouter l'oeuvre

Les oiseaux se sont tus

Toujours plus haut

Ses gestes sont lents

EN SOI

Au milieu de nulle part

Boire à même le bleu

Arrive le jour

Dans le miroir du temps

Comme une belle peine d'amour

Sur la route de la vie

A son heure

Chaque jour, mon coeur

Comme une femme

Je songe

Le coeur ne raisonne pas

Comme le monde

Perdre la tête

Suivre le chemin

Faire l'amour avec la vie

Au fil de la rivière

Garder en réserve

Un peu de rouge

La résilience

Une vieille partition

ACCROCHE-COEUR

Elle se tenail là

Dans ses bras...

Devant la fenêtre

Apprendre...

Entourée d'eau...

Elle n'a jamais cessé de voir

J'AI BESOIN

J'espère que vous avez le pied marin

Librement vôtre

Chaque rose, chaque pleur...

Un jour

Le rendez-vous

Elle attend toujours

A mon bras s'accroche la vie

Le ciel

Au-delà

S'aimer... peut-être trop

Comme une caresse

La bouche pleine

EN RETRAIT

Renaissance

IL A RÊVÉ

AU FOND DE LA MER

Toujours y croire

La mer danse

À FLEURS DE ROSES BLEUES

Partir

Laver ses bleus

L'enfant blessé

MOTS TENDRESSE

" Les bleus de l'âme"

Au bout du chemin

Le tour du jardin

Avec ou sans toi

Ailleurs

Je suis vivante

Au hasard de mon âme

Au-delà de tout

Déposer un peu d'or

Il faut savoir aimer

Le Merveilleux

Une fenêtre sur la vie

Se chercher un nouvel horizon

Tu es la plus grande

Parcourir le monde

Au clair de ma plume

Une douceur délicieuse

Il y a des jours

S'élancer avec insouciance

Une rose en bouton

Je le sais ...

Si je vous disais

Plus écorchée...

... Si grand ...

La nuit s'entend

Lorsque je vois...

Ô toi mon amour, mon ami

Soir d’hiver

À ma fenêtre

" Le soleil avait une douceur ce matin...

La blancheur du moment...

L'amour: ...

Enfouis au fond...

Je t'invite...

Sur le bout des lèvres

L'appel du large...

AIMER EN VERS LIBÉRÉS

Je savais

Au fil des notes

Une si belle histoire

Encore de l'amour

Sur le rivage

AILLEURS

C'est si joli, joli ...

Comme un cadeau

OHÉ MATELOT

Avec un peu de mots...

FRAGILE

AVEC...

À contrecoeur

Mon livre reste ouvert...

Ma valise-coeur

Comme l'amour...

Accord… infini

Ils sont heureux

Rien ne se perd ici...

Les vieux amants

Elle l'aime...

À coeur ouvert

Du fond de ta peine

Dans un jour tout bleu

Une saison pleine ...

Comme un bruit sourd...

Au début...

Si tu le veux...

Et soudain...

LUNA

Encore là...

Dans la dernière lueur du jour...

Un visage parle...

À LA PORTE DU COEUR

Face à face...

...Pour mieux revenir...

RUPTURE

Respirer la vie

L'âme nue...

L'AQUARELLE

La femme bleue ...

Un coeur amoureux

À la fenêtre de mon âme

Je me love en toi...

Je tangue...

Sur le dos de la mer...

Je l'entends...

FRIPÉS

Comme un bouquet...

Mon coeur bat...

Trop lourd

Au-delà

Peu importe...

Depuis...

Surpris...

Quelques larmes ...

Une chanson

Et même si ...

Encore un peu

La mémoire chante

Je suis de celle

Dormir ...

Vers de lointains paysages

Là-haut

Un peu plus loin

Le soleil se couche

Mon enfant

Ce matin-là

Comme la mer ...

OUBLIER

AMOUR

ELLE

J'ai cherché

IL VEILLE

Le jour sommeille

Avec démesure

J'aime penser à toi

Sur chaque fleur

LE MOMENT EST VENU

LE PEINTRE

Je connais une chanson

DES MOTS D'AMOUR

MON AMOUR

Parler avec ses yeux

Mon autre coeur

LA VIEILLE

Un peu de bleu

L'amour

Il est ...

Le son de l'absence

Sur la pointe des pieds

Vers un ailleurs

S'aiment les amants

Un coeur en solo

La vie défile

Sans se retourner

Seuls au monde

Fragile

Un soir par hasard

La plume de mon coeur

Il est temps ...

Au bord de l'étang

Les mots de l'amour

ET si on s'aimait ...

C'est ça ...

À ciel ouvert

L'absence s'enfuit ce soir

Solitude

La femme et les roses

Au pays des souvenirs

J'attends

Les amoureux fous

Un arbre médite

Belle à pleurer

Dans les cieux

À même la peau

Son humanité

À l'embouchure du lac

Rose douleur

Comme s'il

Capturer la beauté

Endeuillée

Songe

L'instant s'immole

Tienne

Chaudement vêtue

Une ode à l'amour

Je revois

Je veux

Je t'offre

Des bouts de vie

Je dérive

Avec lui

Le vent rêve

Attendre

Tout doucement

La profondeur de l'amour

Plein de mots tendres

SEULE

Sans toi

L'océan chante

Trop loin de lui

Vers la lumière

La journée s'achève

Éprise de liberté

Au bout de mon âge

Les feuilles du temps...tombent

Aussi long que notre amour

Dites-moi s'il vous plait

Doucement

Je sais

Souvenez-vous

L'HEURE VENUE

Souffle au coeur

Au creux de tes bras

L'enfance comme l'amour

I LOVE YOU

Piano désaccordé

J'aime la nuit

ASSOUPI

Au pays de l'amour

Déshabiller ma peau de ses bleus

Si je pouvais...

Entre deux palpitations

Je me souviens

La ruelle

Hier

Teinté de rosée

La mer se fait belle

Personne

Dans l'air du soir

Un bout de coeur

Un nouveau visage

Drapée de nudité

Loin des yeux loin du coeur

Douceur maternelle

Dans le boisé

Mon enfant

Le printemps

Briser l'indifférence

L'oubli

Le bonheur tranquille

Si beau

Parle-moi

Une vieille âme

Au-delà des océans

Au fond de tes yeux

Dans la nuit

Tic-tac

Pleurs de violon

Le plus merveilleux

Sur le rivage

Un fruit doux

Dodo l'enfant do

Comme un baiser

Liberté

L'ivresse

Mille promesses

Fiançons le bleu

Au bout d'un chemin de terre

Le baiser

Se taire

En balade

La mélodie du silence

Encore ce soir.

Deux amoureux

Bercer ses pleurs

Au bout de la rue

C'est l'automne

Mon Dieu

L'étalon

Aucune maison

Sans pétiole

Les ailes repliées

Gouttelettes de tendresse

Je vais t'aimer

Jusqu'à la dernière goutte

Un bout de notre histoire

Un prélude

Une bouteille à la mer

Rêve un peu fou

Simplement la vie ( Conclusion )

Simplement la vie ( Partie 6 )

Simplement la vie( Partie 5 )

Simplement la vie ( Partie 4 )

Simplement la vie(Partie 3)

Simplement la vie( Partie 2)

Simplement la vie (Première partie)

Courtisane

Souvenirs d'été

L'art de toute une vie

Le bruit se tait

Les étoiles filantes

Au balcon de la vie

En dedans de moi

La rivière

Inventer le monde

Le bonheur culbute

Ses yeux couleur de mer

Ce soir, si tu le veux

J'interroge les mots

Les étoiles valsent avec le vent

Bien à l'abri

Le chagrin bâille

Chaque moment possède son pays

Sensualité

J'aimerais

Des mains remplies de tendresse

L'instant est unique

Plus triste que nos légendes

Enveloppée de souvenirs

C'est l'heure de la paresse

Ne crains rien

Un enfant vient de naître

Perdue dans mes pensées

Seconde chance

Soleil indiscret

Jaser à petit bruit

L'homme qui chancelle

Ô doux visage

Un enfant a droit au bonheur

Ivre de mots

Parfumer notre intérieur

Petite

Il suffirait peut-être

Il m'arrivait tout le temps

C'était le temps de ma jeunesse

Fermons les yeux

L'univers pleure (2)

L'univers pleure

Mots voilés

Du bout de mes doigts

Amo-té

TI AMO

Au fond de toi

Un soleil en larme

Enfant

L'amour heureux

De là-haut

J'ai peur du noir

Toi mon frère

Tout en moi s'émerveille

L'enfance

Tristesse

L'homme qui criait sa colère

L'amour enfante toujours

Je suis

Savoir cueillir

Avant d'éteindre doucement la lumière

On t'a tué

Mon coeur

La terre s'incline

L'enfant rit...

La tendresse

Dans ton ciel

Ce soir.

Un coeur saignant

Toute de blanc vêtue

Les yeux de ma mère.

Larmes silencieuses.