Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Je pense trop

Peintre Lizzie ( Elizabeth Georgy).jpg

 

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

Le ciel est si grand

Les saisons défilent

Les nuages sur un fil

Valsent

Il y aura toujours des aurores blessés

Des crépuscules colorés

Des hivers si gelés

Que le printemps semble retarder

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

L’océan est si grand

Les vagues voyagent

Les poissons nagent

Parfois entre deux eaux

Il y aura toujours quelques pierres

Auprès de la rivière

Un soleil

Quelque part dans le ciel

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

Le bonheur est si grand

Lorsqu’il se couche au creux de nos bras

Le chagrin est si lourd

Lorsqu’il s’écroule à nos pieds

Comme un poids lourd

Qui vient s’écraser

En soi

Dans notre cœur si grand

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

Le monde est si grand

La nature est si belle

Peu importe si le cœur est à l’envers

Les fleurs boivent la rosée

La rose est celle que plusieurs préfèrent

Peu importe sa fragilité

Il y en a par milliers dans nos serres

Se parfumer même l’hiver

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

L’amour est si grand

Le vin enivre

Le bateau dérive

Sur une mer déchainée

Aucune marée docile

Quand l’amour dans le lit

Viens danser

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

Le moment présent est si grand

Le vivre pleinement

Remplir son coffre-cœur

Retenir la lueur

Qui se dépose au fond du cœur

Le ciel aussi parfois pleure

À chacun son heure

Je pense trop

Je me pose peut-être trop de questions

Je pense trop

J’oublie peut-être de vivre certains moments à fond

Artiste peintre Elizabeth Georgy Peintre Lizzie

 

 



25/05/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres