Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Prière

J’oublie trop souvent

 

Que je ne suis pas seule

 

Tu m’as donné des yeux

 

Pour contempler ton oeuvre

 

Des oreilles pour entendre

 

À moi de te construire une place

 

Et garder un peu de silence

 

Pour penser à toi

 

Alors, la lumière fera jour.

 

Notre ciel est un amalgame de couleurs

 

Je peux me laver avec la rosée du matin

 

Me guérir de l’intérieur

 

Et panser les blessures extérieures

 

Te demander de l’aide pour pardonner

 

Et, surtout, pour mieux aimer

 

Toi qui es en chacun de nous.

 

Donne-nous la force et l’espoir

 

De te reconnaître.

 

Je te dis aussi :

 

Merci Madame la Terre

 

De nous donner un abri

 

Merci Madame la Lune

 

Qui nous berce pendant la nuit

 

Merci aux étoiles qui rayonnent

 

Comme des diamants dans la voie céleste.

 

Merci Helios Soleil brûlant

 

De nous apporter la chaleur et la lumière

 

Merci à la Sourcequi désaltère notre bouche

 

Merci à Madame la Rivière qui adapte son lit

 

Pour nettoyer les débris laissés par l'homme

 

Merci le Lac qui par les terres rejoindra la mer

 

Merci à l’Arc-en-ciel

 

Qui nous confirme que la vie est un dégradé de teintes

 

Car lorsque il y un mélange de la pluie et de soleil

 

Toutes ces merveilles nous font comprendre

 

Que la vie renaît toujours de ses cendres

 

31 mai 2009

 

 

 



07/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres