Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Conversation littéraire

 

Plongée au cœur des mots et entourée de jaune safran, de bouton d’or, de bleu des mers du Sud, de vert

 

chartreuse et de menthe, je relis un peu de mon histoire. Avec soin, je palpe du bout de mes

 

doigts les pages de mes rêves et de mes espoirs. Je relis les je t’aime, je buvarde des larmes oubliées qui

 

ont brouillé un peu ma vue. Dans la conversation littéraire de ma vie, je savoure avec délice, chaque instant

 

de bonheur accordé. Je me remémore les notes déposées sur les portées musicales et je fredonne en

 

sourdine des mélodies diversifiées. Mon signet est déposé sur la table et de ma main, je caresse mes

 

chagrins, je nettoie les tâches d’encre versées sur les pages blanches et je souligne de beauté bleutée la

 

magnificence de ce jour remplie de luminosité. Ma tête s’incline légèrement pour bercer tendrement mes

 

souvenirs et mon cœur apaisé soupire tendrement.

 

FFA 00051195

 

Peintre: Henri Valachman



09/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres