Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Un bout de coeur

 

 

Un bout de cœur.

Malgré les beaux discours

L’amour

Demeure encore à ce jour

Le plus merveilleux poème.

Dire Je t’aime

Entendre Je t’aime

Personne ne peut s’en lasser

Personne ne cesse de l’espérer.

Sans savoir trop pourquoi

Ni comment

Un bout de vie

Raconté un peu ici

Un peu là

Pour parler de son moi

À un autre soi

Que nous souhaitons garder

À nos côtés.

Sans savoir trop pourquoi

Ni comment

Un bout de cœur

Un morceau de douceur

En partage

Une chanson

Un nom

En mariage.

Sans trop savoir pourquoi

Ni comment

Se dévoiler

Danser

Sous les étoiles dorées.

S’aimer

Se murmurer l’essentiel

Pour mieux valser

Jusqu’aux confins du ciel.

S’aimer… à l’abri des intempéries.

 

FFA 00051195

 



02/05/2013
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres