Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Simplement la vie ( Conclusion )

 

 

 

 

 

 

Et tout comme moi, des hommes ont écrit leurs émois

 

Et tout comme moi, des hommes ont gravé des croix

 

Certains ont dessiné des fleurs et des arcs-en-ciel

 

D’autres ont sculpté des cœurs et des bouches vermeilles.

 

Voilà le parcours inachevé de ma vie

 

Un parcours ridé, mais plein de si

 

Un parcours plein d’espérance

 

Et un parcours encore plein d’innocence.

 

FFA 00051195

 



29/07/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres