Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Sa plus jolie histoire d'amour

Dans les eaux chagrines de ses yeux, un silence de nuit sans étoile s’installe. Dans les brumes de sa

 

mémoire, l’ombre d’un amour ancien revient. C’était son premier amour et aussi sa plus jolie histoire

 

d’amour. Dans le gris de son vague à l’âme, une lueur de bonheur éclate soudain dans son corps

 

malade. La vieille dame redresse un peu ses épaules, un sourire se dessine tendrement et oui, elle a

 

beaucoup pleuré, mis elle a surtout beaucoup aimé.

 

FFA 00051195



06/06/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres