Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

La prière d'un chien

 

Dans la douceur de la nuit

 

Le meilleur ami

 

De l’homme

 

Abandonne

 

L’idée de quitter la maison.

 

Les yeux levés vers le firmament

 

Il reste là calmement.

 

Son compagnon s’est endormi

 

Trop épuisé pour l’accompagner

 

Faire une promenade.

 

Sans rechigner

 

Résigné

 

Le chien oublie leur balade

 

Quotidienne.

 

Prenant son courage à 4 pattes

 

Il se confie à la dame blanche.

 

Dis-moi, Madame la lune

 

Si un jour l’absence se pose aux pieds de mon maître

 

Sauras-tu veiller sur lui

 

Et le consoler.

 

Tu sais, Madame, la lune

 

Chaque jour depuis des années

 

Je suis à ses côtés

 

Je partage ses peines

 

Mais je me sens vieux

 

Et je ne veux pas l'abandonner.

 

Promets-moi, Madame, la lune

 

De guider vers lui

 

Un autre ami

 

À quatre pattes

 

Fidèle

 

Et calme

 

Le jour de mon grand sommeil

 

Pour lui apporter du réconfort.

 

Merci Madame, la lune

 

Je peux maintenant dormir

 

Et partir

 

Pendant qu’il dort.

 

FFA 00051195

 

Peintre: Patrick Schembri

 



12/11/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres