Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

La maison du bonheur

La maison du bonheur

 

Un jour, papa arrive tout heureux et il discute avec maman. Après quelques allées et venues, papa

 

annonce « qu’ils vont tous habiter une nouvelle maison ». Amalia est heureuse. Elle aura un nouveau

 

jardin et elle pourra enfin, avoir un petit chien. Elle embrasse ses parents, son frère et elle devient

 

toute fébrile. Amalia va commencer une nouvelle vie. Son école est dans son quartier, juste à côté, et il

 

y a un parc avec plein de jeux. Amalia pourra aussi se faire de nouveaux amis (es) et les inviter à la

 

maison. Les nonni sont si heureux pour Amalia et son petit frère Massimo.



03/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres