Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Enveloppée de souvenirs

Seule et enveloppée de souvenirs

 

Je pars sans rien dire

 

À travers les champs

 

Sentir l’odeur du sous-bois humide

 

Entendre craquer les feuilles mortes sous mes pas.

 

 

Seule et enveloppée de souvenirs

 

Soudain en moi vient une folle envie de courir

 

Avec le cœur léger et les cheveux dans le vent

 

Mais en moi l’enfant timide

 

Ralentit le pas.

 

 FFA numéro de détenteur- 00051195



17/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres