Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Devant la fenêtre

Mina Elvé.jpg

 

Dans l’air tiède du matin

Une brise parfumée traverse le bois

En dedans de moi

Il y a de l’eau, beaucoup d’eau

La marée danse

Les oiseaux s’éveillent

Un champ près du cours d’eau

En dedans de moi

Il y a des fleurs, beaucoup de fleurs

Le merle s’envole

Devant la fenêtre

En plein cœur de la vie

La lumière s’entête à défaire les ombres

La rocaille est si jolie

Les papillons s’y attardent

Les grenouilles se cachent dans l’herbe haute

J’aime ce bout de terre

Ce bout de ciel

Cette petite rivière

Porteuse d’oublis

La saison se découvre

Pour mieux remplir mes yeux

De la beauté en nature

Je suis à son écoute

Le ciel semble me regarder

Le merle m’invite

Le geai bleu s’en mêle

Ritournelle qui oblige le cœur

A dénouer les nuages gris

Et apprécier ce rendez-vous

Avec la vie

...

 

Artiste peintre Mai Laffarque  ( Mina Elvé )

 



25/06/2015
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres