Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Comme des baisers

10176120_10203853199678942_4839529670772826879_n.jpg

 

Les gouttelettes de pluie

Comme des larmes qui s’écoulent

Salées

Purifient le cœur

Comme la pluie qui nettoie le paysage

Averse chaude comme l’été

Froide comme les soirs

D’hiver

La tête posée sur l’oreiller

Je l’écoute chanter

Le ciel peut-il aussi pleurer

De joie?

Gouttelettes de pluie

Comme des baisers

Tombent sur une bouche songeuse

La mélancolie toujours, mais sans oppression

Songeuse

Jour de brume

Avec le vague à l’âme

Nuit de pluie

Avec une tristesse qui nous pénètre à l’intérieur…

Danser sous la pluie

Sentir sur sa peau chaque goutte

Comme une pluie de caresses

Mouillée par les pleurs

Dans un matin encore blanc

Le cœur

Aspergé par une rosée matinale

En écoutant le chant de l’âme

Comme un lac rempli de larmes

Au fond de soi

Ça sent bon… la pluie…

 

-  Chaque goutte d’eau contient la mémoire de l’endroit d’où elle vient.  Shinichi Takemura

 

Artiste-peintre Henri Valachman

 

 

 

 



12/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres