Ni beaux ni laids

Ni beaux ni laids

Boire le ciel

15875149_1814572878783600_7092274668541073818_o.jpgmina.jpg

 

Lorsque j’étais jeune, j’imaginais la vieillesse si loin…

Épargnée plusieurs années, la mort un jour m’a surprise

Depuis, il me semble que la vie porte tant de deuils

Malgré tout

L’espoir en moi

Je veux garder mon cœur ouvert

Mes yeux remplis de merveilleux soleils

D’éclats de rire

De parfums qui font tourner la tête

De baisers tendresse

J’ai aussi au fond de moi un lac bleu

Du brouillard

Un cimetière qui prend de plus en plus de place

J’aimerais dire je n’ai aucun regrets

Mais cela ne serait pas vrai

J’aimerais être certaine que je ferai demain

Ce qui sera juste

Mais je sais que je me tromperai encore

Plus je m’avance vers les étoiles

Plus je tente de saisir l’essentiel

Cela me prendra plus d’une vie

Pour apprendre à boire le ciel

Malgré tout, j’avance encore

 

3 janvier 2017

Artiste peintre Maï Laffarque) Mina Elvé

 

 

 

 

 



03/01/2017
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 266 autres membres